Hitchcock et le principe de la blonde hitchcockienne

On retrouve de nombreuses similarités entre la  plupart des personnages feminins dans les films d'Hitchcock.

Il est évident que la plupart des actrices qui ont joué le premier rôle feminin dans ces films sont blondes, a quelques exception près. En effet, comme vu précedemment, parmi les actrices préférées du cineaste, on peut nommer Grace Kelly, Tippi Hedren, Eva Marie Saint ou encore Vera Miles, avec qui le cineaste eu des problèmes notamment pour le film Sueurs Froides , où le realisateur imposa une perruque a l'actrice detruisant sa beauté naturelle a l'écran.

On peut alors parler de blonde Hitchcockienne lorsque le cinéaste nous présente un personnage, par exemple comme le montre la scène d'ouverture  de Les Oiseaux ou l'on voit le personnage de Melanie Danierls (ici interprété par Tippi Hedren) marcher dans la rue en direction d'un magazin. Dans cette scène, on retrouve toutes les caracteristiques du portrait de la femme vue par Hitchcock : élégante, chic, habillé de manière sophistiquée, ce qui montre qu'elle appartient a milieu relativement bourgeois.

1ère Scène de Les Oiseaux
Personnages :

Melanie Daniels (Tippi Hedren) Mitch Brenner (Rod Taylor) Mrs Bundy, la vendeuse (Ethel Griffies)


Ville de San francisco


1. Plan d'ensemble : vue sur les buildings de la ville de San Fransisco puis déscente vers la rue animée.

Travelling horizontal puis latéral qui suit le mouvement d'un tramway.

Le tramway passe et laisse apercevoir une jolie femme blonde qui traverse la rue.

2.Travelling latéral sur Melanie Daniels qui marche de facon très assuré et peu modeste. Un jeune garcon la siffle. Elle sourit et rit discrètement.

Caméra rotative qui fix ensuite l'entrée d'un magazin de volatiles. Hitchcock fait une apparition et sort avec trois chiens en laisse.

Plan américain de Melanie Daniels qui rentre ensuite dans le magasin.

Intérieur du magasin de volatiles.

1. Travelling arrière centré sur Melanie Daniels qui monte les escaliers, la caméra suit son mouvement de face.

2.Plan d'ensemble du magasin. Pas de vendeuse au comptoir. Entrée de Mitch Brenner dans le champ.

3.Plan Italien des deux personanges : (Dialogue) Melanie se fait passer pour la vendeuse. et se moque, pendant un moment de Mitch. Celui-ci affirme qu'il la connait car celui-ci est avocat et qu'elle a déja eu des problèmes avec la justice.

4.Plan rapproché sur le visage de Melanie qui a l'air plutôt vexée.

5. retour au Plan Italien Entrée de Mrs Bundy dans le champ.


Cette scène, la première de Les Oiseaux, nous montre déja que le personnage de Tippi Hedren n'est pas celui d'une gentille femme obéissante et discipliné. Au contraire, il s'agit d'une fille de bourgeois qui est souvent assisté (elle se sert de son père pour obtenir l'adresse de Mitch) On voit également l'importance qu'a apporté le cinéaste a l'apparence physique du personnage féminin de Melanie Daniels. Celle-ci marche avec beaucoup d'assurance, aussi bien dans la rue que dans le magasin. Elle se fait siffler par un jeune homme, on s'en rejouis presque. Cela demande quand même une bonne estime d'elle-même. Dans la deuxième partie de la scène, Melanie se fait passer pour une autre personne (en l'occurence Mrs Bundy la vendeuse), ce qui dévoile un coté obscur du personnage de Tippi Hedren ; on en déduit un désir de manipulation des hommes uassi bien que pour les femmes, ce qui est très^présent dans la plupart des films d'Hitchcock.

La vision d'Hitchcock est donc très noire, et n'est que rarement positive, mais cela s'explique par la vie privée du réalisateur.